Le Spa des Stars gagne l’international en s’installant à Djerba au Radisson Blu.

Le Spa des Stars, spa éphémère installé chaque année à Cannes a traversé la Méditerranée pour gagner Djerba le temps d’un week-end aux thalassos des hôtels Athénée et Ulysse du Radisson Blu.

Hall d’entrée du Radisson Blu de Djerba. © LBFQR

Jeudi 4 octobre à 11h50, une dizaine de comédiens a embarqué à bord d’un vol Tunisair à destination de Djerba afin de découvrir le temps d’un long week-end les bienfaits de la thalassothérapie des centres Ulysse et Athénée implantés dans le somptueux complexe hôtelier du Radisson Blu. Au programme de ce séjour dédié à la détente et au plaisir : balades à cheval sur la plage, courses de quad, soins esthétiques, massages et baignades dans la mer à 28 °C et dans l’immense piscine. Tous ont apprécié la qualité de les spécialités culinaires djerbiennes (salade de poulpe et de poivrons, couscous djerbien à la viande ou au mérou, pâtisseries orientales…) et la fameuse hospitalité tunisienne. La joyeuse bande que j’ai suivie s’est beaucoup amusée au point d’avoir eu du mal à regagner Paris.

Piscine du Radisson Blu ©Flavien Prioreau

Invitée au Spa des stars, Sabrina Ouazani a retrouvé son confrère Zinedine Soualem déjà croisé sur les tournages de La source des femmes de Radu Mihaileanu (2011), Paris de Cédric Klapisch (2008) et récemment sur celui de Manipulations, téléfilm de Laurent Herbiet fraîchement auréolé du Prix du meilleur film du Festival de la Fiction TV de La Rochelle 2012 et que l’on verra bientôt sur France 2. J’aime beaucoup Sabrina Ouazani depuis son rôle de Frida dans L’Esquive, interprétation qui lui a valu une nomination au César du Meilleur espoir féminin, et je n’ai pas été déçue en la rencontrant. Cette comédienne de bientôt 24 ans n’est pas jolie, elle est belle, intelligente, rayonnante, drôle (redoutable au jeu du loup et des villageois !) et d’une humilité non feinte qui laisse penser qu’elle ira encore plus loin.

Sabrina Ouazani rêvait de galoper sur la plage©F.Prioreau

Si jusqu’à présent, on l’a vue au côté de consœurs de sa génération davantage dans la lumière comme Sara Forestier, Leïla Bekhti, Hafsia Herzi, 2013 pourrait changer la donne et  faire intégrer à Sabrina Ouazani le club des actrices bankables de 25-30 ans. Sans faux pas ni faux pli, cette ravissante brune entrée au cinéma grâce à une petite annonce gagne petit à petit du terrain et de l’estime auprès des réalisateurs et du public. On la verra bientôt dans Vole comme un papillon de Jérôme Maldhé puis dans De l’autre côté du périph’ de David Charhon (sortie le 19 décembre) où elle joue une flic au côté d’Omar Sy et Laurent Lafitte. Puis en 2013, dans Inch’Allah d’Anaïs Barbeau-Lavalette, Mohammed Dubois d’Ernesto Ona (sortie le 3 juillet 2013). Très demandée, Sabrina Ouazani s’apprête à tourner La mecque-Phuket, deuxième film de Saphia Azzedine adapté du roman de la réalisatrice avec pour partenaire Sara, sa sœur de 17 ans qui fera ses débuts à l’écran.

Sabrina Ouazani et Katia Tchenko.©Flavien Prioreau

Voyager avec Katia Tchenko est un vrai plaisir. La comédienne est toujours souriante, aimable, joyeuse…russe, finalement même si elle ne laisse jamais paraître le côté sombre de l’âme slave. A Djerba, Katia Tchenko a tout goûté (soins, massages ayurvédique et thaï, réflexologie plantaire…) et tout apprécié.  Et à l’heure où ses consœurs se prélassaient sur la plage, Katia est allée visiter au sein du Parc Djerba Explore, le Lalla Hadhria Museum, superbe musée dédié à l’histoire de Djerba et à la culture arabo-islamique ainsi que la ferme aux Croco d’îles. Katia Tchenko est depuis intarissable sur l’élevage de ces reptiles et l’art oriental. Après avoir triomphé cette année dans Ma belle-mère et moi, pièce mise en scène par Luq Hamet, Katia Tchenko sera au côté de Michèle Bernier le 24 octobre sur France 2 dans le deuxième volet de La Smala s’en mêle puis dans De l’autre côté du périph’ de David Charhon (sortie le 19 décembre).

Philippe Caroit n’est pas seulement séduisant sur le petit écran, le super flic de R.I.S (TF1) est dans la vie un homme charmant et charmeur qui a su faire rire Karina Lombard. Le comédien qui connaît bien la Tunisie pour y avoir tourné une dizaine de fois s’est senti à Djerba, comme un poisson dans l’eau. Philippe Caroit remontera peut-être sur les planches en 2013. Il a racheté les droits de La Société des Loisirs, pièce québécoise à succès de François Archambault, distinguée par deux Masques, l’équivalent de nos Molière, et est en attente d’un lieu pour la jouer. Ceux qui l’ont applaudi dans le Seznec de Robert Hossein savent combien Caroit peut être généreux sur scène. D’ici là, il partira en Australie tourner Australie, Mon amour de Laurent Boulanger.

Karina Lombard et Philippe Caroit. Femme qui rit à moitié dans son lit ?©F Prioreau

Moins connue du public français malgré son rôle dans Suspectes, série diffusée sur M6, Karina Lombard, ex-mannequin des campagnes Calvin Klein, a pourtant joué dans des films et séries remarqués. Privilège de jolie femme, la comédienne franco-américaine d’origine tahitienne, lancée par le photographe Bruce Weber, a embrassé Tom Cruise sur une plage dans La Firme, épousé Brad Pitt dans Légendes d’automne et plus récemment séduit Gérard Lanvin dans Le fils à Jo. Contrairement aux productions françaises, toutes les séries à succès made in US ont su  utiliser ses talents de comédienne et la présence dont elle éclaire chaque rôle : Les 4400, The L world, Rescue Me : les héros du 11 septembre, Les Experts et N.C.I.S.  Qu’attendons-nous pour  faire tourner Karina Lombard, comédienne intelligente et  captivante qui, quand elle ne tourne pas, travaille à la réalisation d’un documentaire sur l’eau ?

Zinedine Souallem, Sabrina Ouazani et Paco Boublard.©F Prioreau

Zinedine Soualem est drôle dans la vie sans se forcer. Son humour est tout en finesse et plutôt muet. On ne s’en étonne pas quand on sait que le comédien a pratiqué le mime à ses débuts pendant une dizaine d’années. Acteur chouchou de Cédric Klapisch qui le convie au générique de tous ses films, Soualem, aussi doué pour la comédie que pour le drame, figure parmi les rares comédiens qui érigent la sobriété au rang d’art. On le verra bientôt sur France 2 dans le rôle d’un commissaire aux côtés de Lambert Wilson, Sabrina Ouazani et Anne Le Ny dans Manipulations; et, en 2013, dans Max de Stéphanie Murat (sortie le 16 janvier) puis dans L’Ecume des jours de Michel Gondry (sortie le 10 avril), d’après Boris Vian, avec Romain Duris, Audrey Tautou, Omar Sy, Gad Elmaleh.

Paco Boublard est un phénomène. Il n’a pas seulement une gueule, il a le bagou qui va avec et il est dans la vie comme au cinéma. Ce comédien de 31 ans au regard bleu acier a l’énergie féline d’un Vincent Cassel. Il est direct, un peu brut (sans E) et assez minéral… à l’image des photos qu’il fait des sans-abri et des bidonvilles de Paris. Remarqué dans Belleville Story, téléfilm d’Arnaud Malherbe  pour lequel il a reçu un Prix d’Interprétation au Festival de La Rochelle en 2009, Paco Boublard, a été découvert par le grand public dans Le Mac où il a quelques scènes mémorables avec José Garcia. Comédien ultra doué, il pourrait devenir l’une des valeurs sûres du cinéma français. On peut le voir dans Caïn, série policière diffusée tous les vendredis à 20h35 sur France 2. En 2013, on le verra jouer «un dealer un peu bras cassés» dans Paulette de Jérôme Enrico (sortie le 16 janvier) avec Bernadette Lafont et Carmen Maura, puis dans Mohammed Dubois de Ernesto Ona où il interprète le petit copain de Sabrina Ouazani (3 juillet 2013).

Lola Dewaere ©Flavien Prioreau

«On me demande souvent s’il y a un avant et un après Mince alors !  Eh bien, oui !  Avant, on ne me proposait rien ou pas grand chose, depuis les 1.420 000 entrées  de Mince Alors !, je reçois cinq scénarios par semaine pour des rôles principaux !»raconte Lola Dewaere en écalant un œuf dur sur la terrasse du Radisson Blu de Djerba. Cette jolie comédienne de 32 ans est la preuve qu’un nom connu et respecté – celui de son père Patrick, comédien de génie disparu en 1982 alors que Lola n’avait que 3 ans- n’ouvre pas forcément toutes les porte. Lola passe des castings comme tout le monde et se prend en pleine figure le manque d’éducation et la méchanceté de ses interlocuteurs. “On m’a souvent demandé de perdre du poids en insistant sur le fait que ma tête ne va pas avec mon corps”. La jolie plante d’1m75 au sourire ravageur a bien l’intention de profiter du nouveau succès qui est le sien pour se faire une place et un prénom. En attendant de revenir au cinéma, Lola Dewaere sera la directrice de La Croisière, série de TF1 réalisée par Pascal Lahmani dans laquelle jouent également Christophe Malavoy, Yann Sundberg, Anne-Elisabeth Blateau et Edouard Montoute.

 

Fanny Valette.©Flavien Prioreau

A 26 ans, Fanny Valette totalise déjà 18 ans de carrière. Elle a fait ses premiers pas devant la caméra à 8 ans dans la série télé Une famille pour deux de Jean-Louis Lorenzi au côté d’ Eric Métayer puis dans L’Instit et n’a plus quitté l’écran, petit ou grand. Sa prestation dans La petite Jérusalem de Karin Albou (nomination au César du Meilleur espoir féminin en 2006), l’a fait entrer dans la cour des grands : on lui a confié le rôle du Vieux  juif  blonde pour succéder à Mélanie Thierry. Consciente de l’enjeu, Fanny Valette a appris le rôle en trois jours ! Héroïne récurrente de la série L’Epervier de Stéphane Clavier, diffusée l’an dernier sur France 3, Fanny Valette  est à l’affiche de La Traversée de Jérôme Cornuau, film dramatique avec Michaël Youn et Emilie Dequesne (sortie le 31 octobre).

Sean Guegan Hutchinson

 Sean Guegan Hutchinson, 23 ans est un comédien franco-américain (il a joué dans les séries Alice Nevers, Le sang de la vigne… et au ciné dans De l’autre côté du périph), il est également cascadeur (Battle of the Year: The Dream Team qui sortira le 13 septembre 2013) comme son père dont le nom est bien connu des réalisateurs. Je ne connais pas son travail devant la caméra  mais j’ai pu apprécier ce que cet artiste fait derrière une guitare. Son mélange de folk et de soul est prodigieux. Ex-voix de Shativa, groupe de world music formé au lycée, Sean Guegan Hutchinson est auteur et compositeur et prépare un EP solo dont il  nous a interprété quelques titres (You’ve gotta love me, Goodbye, Give me your heart, You & I…) entre deux reprises du chanteur norvégien Bernhoft, et de l’Américaine Estelle. Sean vient de signer chez Music Unit, label au sein duquel il travaillera à son CD avec Julien Chirol, tromboniste  qui a accompagné Jean-Louis Aubert, entre autres et Pierre-Luc Jamain, auteur de bandes son pour le ciné et la télé et clavier d’Oxmo Puccino. Le comédien-musicien  pourrait faire la première partie de Michael Gregorio. C’est tout le bonheur qu’on lui souhaite !

Blanche Raynal ©Flavien Prioreau

Onze années de diffusion sur TF1 des 37 épisodes d’une Femme d’honneur, rediffusés sur TMC, AB3 et TV Breizh ont bâti la popularité de Blanche Raynal,  épouse un peu gaffeuse de l’adjudant Rivière. A Paris comme à Djerba,  au sol et dans l’avion, la comédienne n’a cessé de signer des autographes. “Les gens n’ont pas oublié cette femme de gendarme sympathique et drôle” confesse Blanche Raynal visiblement très heureuse de ces quelques jours en Tunisie. “J’ai passé  un séjour merveilleux à Djerba et j’ai été très gâtée. Je suis arrivée avec une angine et je repars avec le sourire !». Séance de shiatsu, réflexologie plantaire et massage relaxant, Blanche a tout essayé et tout apprécié même si c’est sur une note moins joyeuse que s’est terminé son séjour. Blanche Raynal ayant été profondément affectée par le décès du réalisateur  Claude Pinoteau (Le silencieux, Le Grand escogriffe, La gifle, La Boum et La Boum 2…), son voisin à la campagne devenu un ami. Bientôt à l’affiche de Vive la France de et avec Michael Youn (sortie le 20 février 2013) où elle joue la Présidente de la République et a pour partenaire José Garcia, Blanche Raynal sera peut-être au théâtre en 2013. On la retrouvera également en future belle-mère de Sofia Essaïdi dans le quatrième volet de Aïcha de Yamina Benguigui, succès populaire de France 2.

“Philippe, Zinedine, on s’est bien amusés, n’est-ce SPA…des stars?

Martine Vidal, organisatrice du Spa des Stars depuis huit ans, entourée des comédiens Philippe Caroit et Zinedine Soualem. (Photos de Flavien Prioreau)

Ce contenu a été publié dans Coups de cœur, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Le Spa des Stars gagne l’international en s’installant à Djerba au Radisson Blu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + six =