Le mot du jour : Françoise Delbecq dans ELLE

«Depuis la sortie de “Shame”, on ne parle plus d’un homme généreusement doté par la nature, on dit : «C’est un Fassbender» ! Souhaitons-lui d’avoir songé à faire breveter son nom»

Michael Fassbender, nouveau sex-symbol

L’auteur: Françoise Delbecq, grand reporter au magazine ELLE, dans un article intitulé MICHAEL FASSBENDER, LE X MAN, paru dans l’édition de ELLE du 30 mars 2012 (page 88).

Le contexte : la journaliste dresse un portrait de Michael Fassbender, comédien germano-irlandais repéré dans Hunger de Steve Mc Queen, plasticien et réalisateur britannique avec lequel il a également tourné Shame. Dans ce dernier film, Fassbender incarne un homme accro au sexe dont la vie entière s’articule autour de cette obsession. Les premiers plans du film montrent Brandon Sullivan, son personnage, allongé sur son lit puis debout dans le plus simple appareil…Outre sa performance (auréolée d’un Prix d’Interprétation Masculine à La Mostra de Venise 2011), on a aussi salué sa plastique et pas seulement sa musculature…

N°3457 du 30 mars 2012

Ce contenu a été publié dans Citations, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + 12 =