Jeu NAFNAF Eyewear : gagnez 10 paires de lunettes de soleil.

NAFNAF, célèbre marque de prêt-à-porter féminin fête cette année ses 40 ans. Les lunettes de soleil de la maison sont plus jeunes mais tout aussi fun et fashion. Leblogfemmequirit vous en fait gagner 10 paires .

 

L’Electrique couleur capuccino, NAFNAF Eyewear.GAGNEZ-LA !

“Comment ça gagner 10 paires de solaires ! Oui, j’ai bien lu, elles sont accompagnées d’un étui de protection et  valent 49,90 € TTC” Les mauvaises langues vous diront qu’on ne joue pas un 30 octobre pour gagner une paire de solaires. Laissez-les s’enliser dans leur ignorance comme un manchon de canard dans sa graisse ! Moins elles participent plus vous avez de chance de gagner et de faire gagner les personnes qui  ne vous prennent pas pour une gourdiflette.

Les solaires se portent en toute saison ! Certes,  pas de façon continue mais elles peuvent être portées toute l’année parce que le soleil se lève toute l’année; et joue parfois les perfides en nous faisant croire qu’il a disparu de l’autre coté de l’hémisphère, alors qu’il est là, sous notre nez et surtout SUR nos yeux. Rappelez-vous tous ces matins de décembre et surtout de janvier et  février où la lumière est blanche quasi aveuglante et qu’on cligne des yeux comme si l’on tentait d’envoyer un message en morse. Quand ma dermato m’a dit dernièrement que cligner de l’œil à répétition favorisait la naissance et le développement des rides autour de l’œil, j’ai enfoui dans mon sac une paire de solaires que je sors dès que le moindre rayon tente de me dessiner des pattes d’oie. Plus sérieusement, l’éblouissement de la lumière provoque un inconfort et des irritations oculaires. Et comme le rappelle le site Infolunettes : “42% des rayons UV atteignent notre système oculaire lorsque nous ne nous trouvons pas en plein soleil, notamment lorsque le temps est nuageux. Autre chiffre à connaître, 50% des UV qui touchent nos yeux proviennent de la réflexion sur des surfaces comme les fenêtres ou les trottoirs”Je ne vous conseille pas d’avancer masqué comme Karl Lagerfeld. Je dis simplement qu’à défaut d’avoir toujours une paire à portée de vue, il faut en avoir une à portée de main. En découvrant la collection NAFNAF Eyewear, j’ai eu envie de partager le coup de cœur que j’ai eu pour ses modèles comme la Dandy, la Trio ou la Navy.  Et pour en parler, j’ai rencontré la charmante Maï Dao Vu, Communication et PR Manager du Groupe Logo qui produit les lunettes NAFNAF Eyewear.

Maï Dao Vu, l’œil éclairé de NafNaf Eyewear.

“La femme qui porte des solaires NAFNAF initie un réenchantement au quotidien” Maï Dao Vu.

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Comment est née la marque de lunettes NAFNAF Eyewear ?

MAÏ DAO VU. La première collection est née en 2002, d’une vraie volonté de créer une ligne à part d’optiques et de solaires. Nous avons commencé avec dix thèmes solaires dotés de deux modèles (soit une vingtaine de solaires) et respecté le même principe pour l’optique.

LEBLOGFEMMEQUIRIT. D’où est venue l’envie de lancer des lunettes ? Etait-ce une demande de la clientèle de NAFNAF ?
MAÏ DAO VU. Oui, carrément car aujourd’hui, la lunette n’est plus seulement un objet médical mais un accessoire que l’on porte tout le temps et pas seulement parce qu’on a un problème d’acuité. C’est l’accessoire, la petite touche qui finalise un look. Et l’on retrouve ce comportement aussi bien sur les personnes qui portent de l’optique que de la solaire. La lunette apporte la note ultime et chic au look. On voit des personnes qui n’ont pas de problèmes de vue porter des lunettes sans correction simplement pour l’effet. Elles achètent des verres sans traitement parce que la paire de lunettes complète leur tenue. En ce qui concerne les solaires, nous sommes très vigilants car nos modèles ont vocation à protéger des rayons UV. On choisit donc vraiment soigneusement la qualité des verres. Nous utilisons toujours la Catégorie 3 pour une protection optimale. Tous nos produits sont sous le régime de la norme CE.

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Rappelez-nous ce qu’est la Catégorie 3.
MAÏ DAO VU. Les lunettes Catégorie 3 protègent de tous les rayons UVA et UVB et les empêche de passer. Il s’agit de verres pleins c’est-à-dire sans dégradé. Tous les modèles qui comportent des dégradés appartiennent à la Catégorie 2. Porter la Catégorie 3, c’est le minimum syndical ! La catégorie 3 permet d’aller à la mer et à la montagne. Maintenant, si vous faites de la randonnée, il faudra utiliser la Catégorie 4, des verres high mountain dotés d’une protection vraiment différente. Les contrastes entre les rayons de soleil et tout ce qui est émergé sur la montagne sont différents de ceux qu’on peut avoir en bord de mer. Le rayonnement UV est vraiment différent. On ne s’aventure pas en haut du Montblanc avec des catégorie 3 !

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Quel est le profil de la cliente de lunettes de soleil NAFNAF Eyewear ?

MAÏ DAO VU. C’est une jeune femme entre 15 et 30 ans, très libre, très féminine qui a envie de glamour et qui refuse de se prendre la tête. Elle est pepsi, dynamique, toujours dans l’air du temps. Nos collections sont très accessibles pour que cette cliente puisse en acquérir plusieurs modèles à moins de 50 euros la paire. Elle peut alors en changer comme elle veut et même collectionner les looks. L’avantage c’est que d’une année à l’autre, elle peut garder les paires choisies car nous créons des collections un peu timeless.

La Trio avec détail floral sur la branche, NAFNAF Eyewear, GAGNEZ-LA !

 

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Parmi vos modèles timeless lesquels trouve t-on ?

La Flirt, déjà un classique. Modèle hors concours.

MAÏ DAO VU. La Couronne (Ndlr : elle porte le dessin de cet objet sur l’extérieur de la branche) devenue ensuite la ColorBlock, la Défilé, un modèle assez classique revisité avec l’esprit NAFNAF et plein de couleurs. C’est un modèle qu’on retrouve chaque année avec de nouveaux imprimés et couleurs. La Flirt deviendra un classique (modèle ci-contre). Chaque collection de solaires est évidemment élaborée en concertation avec le bureau de style du prêt-à-porter NAFNAF même si créer des lunettes est un métier à part. Le modèle qui porte l’imprimé Liberty est essentiel parce que cet imprimé est devenu un classique du dressing féminin.

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Combien de personnes travaillent à la création des modèles NAFNAF Eyewear ?

MAÏ DAO VU. Nous avons un chef de marque qui pilote la marque depuis plus de cinq ans, un graphiste et un designer. Cette équipe de trois personnes à plein temps travaille avec le bureaude style du prêt-à-porter. On est très force de proposition en matière de création.

“LE MODÈLE ELECTRIQUE EST L’UN DES BEST DE LA COLLECTION 2013” M. D V

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Les vêtements NAFNAF sont créés uniquement pour les femmes. En est-il de même pour les solaires et les optiques ?
MAÏ DAO VU. Oui, absolument. On voit même souvent de très jeunes filles de 8 à 12 ans demander une paire pour faire comme leur grande sœur ou leur mère. Ça reste très fille, NAFNAF. Maintenant, rien n’empêche un homme d’acheter une paire et de la porter.

 

Solaire réf 7883-111 NAFNAF Eyewear, Gagnez-la !

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Combien NAFNAF Eyewear vend-elle de paires de solaires chaque année ?
MAÏ DAO VU. Environ 50 000 paires de solaires sont vendues chaque année. NAFNAF est vraiment LA référence au niveau du solaire. C’est une marque qui s’est vraiment différenciée par le solaire.

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Parlez-nous de quelques uns des modèles que NAFNAF Eyewear fait gagner sur Leblogfemmequirit.
MAÏ DAO VU. On a eu envie de jouer sur les reliefs. L’un des best de cette collection,c’est le modèle Electrique qui joue vraiment sur les formes et change de tout ce qu’on a pu voir. Le retour de la grande bande sur la face donne un look très chic et très typé…

Solaires NAFNAF Eyewear, Gagnez-les !

LEBLOGFEMMEQUIRIT. On imagine bien Audrey Hepburn les porter.

MAÏ DAO VU. Oui, c’est un peu un modèle qu’on a repensé en s’inspirant de ce qui fonctionnait à l’époque. On l’a revisité pour le mettte au goût du jour. On a misé sur l’utilisation des coloris. On a parié sur le noir & blanc pour l’été 2013 et on ne s’est pas trompés. Il faut savoir quand même que les collections sont développées dix-huit mois en amont. Pour être dans la tendance de l’année 2013, on a réfléchi à ces collections en 2011.

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Pourquoi l’Electrique s’appelle-t-elle ainsi ?
MAÏ DAO VU. On a pensé que ça donnerait un p’tit coup de choc. On a passé un hiver 2012-13 très rude et on s’est dit qu’il allait donner un p’tit coup de décharge aux looks en apportant un peu de fun. On n’est pas garant des saisons !

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Cela signifie-t-il que vous avez, comme le prêt-à-porter NAFNAF, une collection pour l’été et une autre pour l’hiver ?
MAÏ DAO VU. Pas du tout ! On n’a qu’une collection par an. Comme il n’y a plus de saisonnalité, on porte la lunette en été comme en automne. On n’attend plus les beaux jours pour la porter. Ce sont des collections annuelles.

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Continuons d’explorer les modèles en jeu, la Navy…
MAÏ DAO VU. La Navy, c’est la p’tite collection marin qu’on avait relancée en constatant que le thème était un peu revenu il y a trois ans notamment avec l’invasion de la marinière dans notre garde-robe. On s’est dit que c’étaient des collections qui allaient durer dans le temps et qu’on reverrait chaque été. La Navy a un côté un peu rétro. Elle donne envie de prendre le bateau, s’aérer, partir au loin.

LEBLOGFEMMEQUIRIT. La Dandy ? (Ndlr : photo ci-dessous)
MAÏ DAO VU. On a joué sur le côté graphique. Il y a beaucoup de jeux de matières, de technicité. C’est un vrai travail de précision au niveau du design et de la fabrication. Il y a deux plaques d’acétate qu’on retravaille, plus un découpage-collage. On ne réfléchit pas simplement à une lunette mais à la différenciation au niveau du design. Elle offre un look sympa, original avec des couleurs franches. La rouge fonctionne bien, c’est d’ailleurs celle que je porte. C’est l’occasion aussi de dévoiler un peu plus de matière. Là, on joue sur le côté translucide et de l’autre on a un effet mat sablé avec une découpe de matière. Un peu comme dans le prêt-à-porter où l’on a parfois des lignes très graphiques auxquelles s’ajoutent des petits détails de matières différentes : un top en Lycra avec un peu de cuir. La Dandy est une lunette qu’on peut porter tout le temps, on ne s’ennuie pas ! Elle reviendra l’an prochain, peut-être avec des imprimés.

La Dandy réf 8012-202 de NAFNAF Eyewear, Gagnez-la !

LEBLOGFEMMEQUIRIT. La Trio (Ndlr : photo n°2)
MAÏ DAO VU. On travaille beaucoup avec le bureau de style. Ça se sont des imprimés exclusifs extraits de la collection de prêt-à-porter. Ça peut-être un rappel d’un vêtement que la cliente a acheté dans la boutique. C’est très glamour, très féminin. En même temps, on reste sur des choses très minimalistes. On n’est pas ultra fashion au sens excessif du terme.

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Qu’avez-vous prévu pour 2014 ?

MAÏ DAO VU. Pour l’été 2014, on sera sur deux thèmes principaux: d’un côté des choses qui allient la finesse à la douceur, des choses assez minimalistes; de l’autre côté, on a travaillé  l’image de la fille qui casse les codes, qui est hyper preppy-remix. Elle mélange une veste de tailleur Chanel et un jean troué et revisite un peu les codes de la bourgeoisie avec sa propre touche. Les solaires seront sur la même identité. On essaie vraiment d’être mode et accessible pour que la cliente puisse changer régulièrement de paire sans se ruiner. Alors qu’elle n’achètera qu’une paire chez un couturier, elle pourra s’en offrir trois ou quatre chez nous avec le même budget !

 

La Navy réf 7980-104 de NAFNAF Eyewear. Gagnez-La !

LEBLOGFEMMEQUIRIT. Chaque paire mise en jeu est accompagné d’un bel étui souple…
MAÏ DAO VU. Oui, il est gris à l’extréieur, rose à l’intérieur. L’an prochain on proposera des étuis durs avec un imprimé Liberty à l’intérieur, un papier peint que la marque nous donne.

LEBLOGFEMMEQUIRIT. En résumé, la femme NAFNAF eyewear, c’est…
MAÏ DAO VU. Une femme qui provoque le réenchantement au quotidien. Le femme à la recherche des nouvelles tendances.

COMMENT GAGNER UNE PAIRE DE SOLAIRES NAFNAF EYEWEAR  ET SON  ÉTUI D’UNE VALEUR DE 49,90 € TTC?

L’Electrique noir &blanc, réf 8003-103, NAFNAF Eyewear. Gagnez-la !

Commencez par lire attentivement ce qui suit.

-C’est simple, comme toujours, il suffit de répondre aux 4 questions autour de la marque. Tout le monde peut jouer  à condition de résider en France. Les DOM TOM, la Corse peuvent jouer au même titre que le Gers ou le Nord-Pas-de-Calais. Un seul lot sera attribué par adresse postale et il ne sera ni repris ni échangé. Le jeu est ouvert dès aujourd’hui à 7h jusqu’au 13 novembre à 14h30.

-Les gagnants seront tirés au sort le 18 novembre prochain et seront prévenus par mail. Leurs identités seront également publiées sur les pages Facebook du blogfemmequirit et de NAFNAF Eyewear de l afaçon suivante : prénom + initiale du nom + ville et département. Exemple : Lina P. de Marseille (13)

-Les gagnants auront jusqu’au 6 décembre 2013 pour accuser réception par retour de mail de la connaissance qu’ils ont de leur gain. Sans nouvelles d’eux au-delà de cette date, ils ne pourront récupérer leur lot.

-Merci de préciser vos noms, prénom, adresse complète dans l’espace COMMENTAIRES. Ces données n’apparaîtront pas publiquement, seules vos réponses seront publiées le 13 novembre à la clôture du jeu.

-Je vous demande également de liker la page FB du Blogfemmequirit ainsi que celle de NAFNAFEYEWEAR ( « https://www.facebook.com/nafnafwatches ») sur laquelle vous préciserez que vous venez de la part du blogfemmequirit.

-Chaque participant a la possibilité, pendant le Jeu, d’informer un ou plusieurs de ses « amis » de l’existence du présent Jeu, en les invitant à s’inscrire via le module d’invitation Facebook. Cette invitation apparaîtra dans les notifications des personnes invitées et leur permettra de participer au présent Jeu, s’ils le souhaitent, en cliquant sur le lien joint dans l’invitation. L’invitation de ses « amis » est facultative et n’est pas une condition pour participer au tirage au sort.

-Leblogfemmequirit vous demande de bien vouloir confirmer au moment où vous présenterez  vos réponses que vous avez pris connaissance de ce règlement  dont l’intégralité a été déposée chez un huissier (SCP Simonin – Le Marec – Guerrier, Huissiers de Justice Associés, 54, rue Taitbout 75009 Paris)

ÇA Y EST VOUS ÊTES PRÊTS ?

La Navy or & brun, réf 7980- 203. Gagnez-la !

Question n°1 : En quelle année ont été lancées les lunettes NAFNAF EYEWEAR ?
A- En 1973, elles ont donc 40 ans comme la marque de prêt-à-porter.
B- En 2002, elles sont un peu plus jeunes que la marque de vêtements.
C- En 1993, et on célèbre leur 10ème anniversaire.
Question n° 2. Ah, vous trouvez la précédente question trop facile ! Ok…Associez les  5 Catégories suivantes aux situations pour lesquelles elles sont prévues. Cat 0, Cat 1, Cat 2, Cat 3 et Cat 4
A- Luminosité solaire exceptionnelle.
B-Confort esthétique.
C-Luminosité solaire atténuée.
D-Luminosité solaire moyenne
E-Forte luminosité solaire.
Si vous avez un opticien sympa, c’est bien. S’il vend des NAFNAF, eh bien, demandez à consulter les notices d’informations présentées avec chaque paire.
Question n°3. Quels trios de paires existent, quels trios n’existent pas parmi ces solaires ?
A-Tresse, Végétal, Prosaïque.
B-Mosaïque, Naissance, Shadow.
C-Braderie, 180°, Fatale.
Question n°4, question subsidiaire…Composez avec les noms des modèles NAFNAF suivants une phrase (drôle, poétique, surréaliste, insensée…comme vous voulez !) Voici les noms: Couronne, Liberty, Navy, Electrique, Flirt, Dandy, Trio

.

 

 

Ce contenu a été publié dans Jeux, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

133 réponses à Jeu NAFNAF Eyewear : gagnez 10 paires de lunettes de soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 14 =