Jeu Les Tropéziennes par M.Belarbi : gagnez 4 paires de nu-pieds pour bien avancer dans l’été.

LES TROPÉZIENNES PAR M.BÉLARBI  vous invitent à remettre vos orteils au frais à moindres frais en gagnant 4 paires de nu-pieds de la collection printemps-été 2013.

Jamy, Les Tropéziennes par M.Belarbi, 79€ (hors concours).

Depuis que le soleil a repointé son nez, on rêve toutes de lui offrir nos pieds en éventail. En découvrant la sélection Printemps-Eté 2013 des TROPÉZIENNES PAR M.BÉLARBI, j’ai eu envie de la partager avec vous, fidèles visiteurs du blogfemmequirit, et de vous faire gagner quelques paires. J’ai choisi 3 nouveautés de la saison (Nasa, Giant et Tessie) et 1 classique baptisé Humour -celui-là, je ne pouvais pas le manquer!- que je mettrais dans ma valise si je devais partir vers une destination encore plus ensoleillée que celle où je suis ( Paris, rive gauche). Il y en a pour toutes les ambiances, toutes les humeurs, tous les goûts. A vous de les aimer et peut-être de les gagner.

Piscine, Les Tropéziennes par M.Belarbi, 75€ (hors concours)

Comment, vous ne connaissez pas LES TROPÉZIENNES PAR M.BÉLARBI ? C’est LA marque que nos pieds réclament chaque été pour être dans la tendance, s’aérer et se faire remarquer. Celle qui fait marcher toutes les femmes qui aiment les nu-pieds à la fois jolis et confortables. La maison en vend environ 400 000 paires chaque année  et sa réputation ne fait que grandir depuis sa création à la fin des années 70.
C’est en 1975 que Mo Bélarbi lance la “Puce Tropézienne”, concept-store dans lequel le styliste vend, entre autres objets de mode, des sabots et des chaussures qu’il personnalise. Cinq ans plus tard naissent les bottes indiennes -proposées en 23 couleurs- qui deviennent  très vite le modèle  phare de la maison; talonnées par les “3004” qui sont les it-shoes de l’année 1987. En 1988, Mo Bélarbi dépose la marque LES TROPÉZIENNES PAR M.BÉLARBI  qui devient une référence tant dans l’hexagone qu’au Japon et aux Etats-Unis.Très vite les bottes, les nus-pieds et  les derbies en nubuck s’imposent comme les must-have qui deviendront des classiques. Les inconditionnelles de la marque ne passent d’ailleurs pas un été sans se ravitailler en HIC (la spartiate) et HÉRISSON (la tropézienne par excellence), deux modèles de sandales emblématiques de la maison. Mais revenons à nos paires…

HUMOUR en orange et multicolore. GAGNEZ-LA !

Parmi les 4 paires en jeu il y a :

  1. La Giant  couleur rouge  d’une valeur de 65 euros (du 36 au 41) photo n°4.
  2. La Tessie en  jaune et prune : valeur 59 euros (du 36 au 40) photo n°3.
  3. La Nasa couleur argent: valeur 45 euros (du 36 au 41) photo n°2.
  4. La Humour  en orange multicolore : valeur 45 euros (du 36 au 41) photo ci-contre.

AVANT DE JOUER. Comme d’habitude, ce jeu est ouvert à tous, que vous résidiez en France métropolitaine ou en France d’Outre-mer. Un seul lot sera attribué par adresse postale. Les lots ne seront ni repris ni échangés. Merci de préciser votre pointure au moment où vous inscrirez vos réponses dans l’espace COMMENTAIRES qui se trouve tout en bas de cet article.

 

Photo n° 2 :NASA couleur argent. GAGNEZ-LA !

Pourquoi j’ai craqué pour la NASA ?   J’adoooooooooooore  l’argent ! Merci de prononcer cette phrase comme le Chouchou de Gad Elmaleh qui adoooore les sushis. Donc j’adooore l’argent ! Je ne vous parle pas de  blé, de maille, de thune, de brouzouf, d’oseille…quelle indécence ! Je vous parle de la couleur argent, l’argenté si vous préférez. Et ces sandales sont tout le contraire du bling bling. Cet argent-là convient à toutes les carnations : qu’on ait une peau de rousse, de noire, d’asiatique…et elle assure côté confort, je connais quelques trottoirs qui regrettent de s’être moqués d’elles (45 euros du 36 au 41).

Photo 3 : TESSIE couleur jaune et prune, GAGNEZ-LA !

Pourquoi j’ai craqué pour les TESSIE ?  Oui, je sais vous vous dites que j’exagère de montrer des talons alors qu’on rêve toutes d’être à la plage les pieds nus ou dans des sandales plates. Je sais aussi que le port de talons sur le sable pétassise une silhouette.  S’il vous plaît les filles, enlevez vos talons quand vous marchez sur le sable ! Ça n’est pas joli et de toutes façons, hum, comment dire ? A la plage, ce ne sont pas nos chaussures qui intéressent les hommes qui nous regardent. A la montagne, non plus.

Alors que fait-on des TESSIE ? Eh bien on les enfile pour danser, pour aller dîner habillée d’une jolie robe, pour casser les pieds au sens propre de tous les dragueurs un peu relous qui insistent pour nous inviter à faire un p’tit tour alors qu’on veut qu’ils nous sortent le grand jeu. Oui, il y a des chaussures qui rendent ambitieuses ! Avec les TESSIE, on s’élève parce qu’elles sont hautes en couleurs et hautes, tout court !  Originales et audacieuses. J’adore ce mélange d’imprimé zébre, de  prune, de jaune, de cuir naturel et de noir. Voilà résumé en une seule paire une partie de mon dressing.(69 euros du 36 au 40)

Photo 4 : GIANT en rouge, GAGNEZ-LA !

Pourquoi j’ai choisi la GIANT ?   Ce modèle existe en bleu mais c’est en rouge que je l’ai choisie pour vous parce qu’on aura l’occasion de reporter du bleu cet automne. Je l’aime beaucoup parce qu’elle ressemble à une jolie tong ornée d’une bande de clous et de perles à la chevilles et fermée par un zip sur le tendon. C’est un peu comme si Pocahontas s’apprêtait à suivre Marlon Brando dans son Equipée sauvage. (65 euros du 36 au 41).

Quant à la paire HUMOUR: ai-je vraiment besoin d’expliquer mon choix ? Son nom suffit à convaincre et ses couleurs boostent le moral et l’énergie. Que demander de plus ? (45 euros du 36 au 41).

 POUR GAGNER UNE PAIRE DE NU-PIEDS  LES TROPÉZIENNES PAR M.BÉLARBI : 

1-Commencer par liker cet article sur cette page.

2-Liker la page Facebook leblogfemmequirit en écrivant : “Je veux gagner les Tropéziennes par M.Bélarbi !”

3-Laissez-moi vos réponses  dans l’espace COMMENTAIRES qui se trouve en bas de cet article  et n’oubliez pas de préciser votre taille de chaussures. Je rappelle que l’espace commentaires se trouve en bas,tout en bas. Si votre souris fait descendre le curseur à l’extrémité de la page, vous tomberez dessus. Merci de ne pas mettre votre adresse car tous les commentaires seront publiés.

Vous êtes prêt(e)s ?

Question 1 : C’est quoi la Puce Tropézienne ?

a-Une technique pour jouer à la pétanque : on tire avec les pieds.

b-Le modèle phare de la collection printemps-été des Tropéziennes par M.Bélarbi

c-Une boutique branchée, créée par Mo Bélarbi dans les années 70.

Question 2 : Oups, en recopiant les noms de la collection printemps-été, j’ai fait une grosse erreur et inventé des modèles. Parmi ces modèles, lesquels n’existent pas :

a-Gloire, Piscine, Gogo.

b-Paréo, Bimbo, Nabila.

c-Chut, Guépard, Léopard.

Pour cette question, vous pouvez avoir des indices en vous baladant sur le site Les Tropéziennes par M.Bélarbi (http://www.lestrops.com/) . Vous verrez la collection et en cliquant sur les photos, les noms des modèles apparaissent.

Ce jeu est accessible jusqu’au jeudi 25 juillet prochain 20h30. Les noms des  gagnant(e)s seront affichés sur la page FaceBook leblogfemmequirit le mardi 30 juillet de la façon suivante  : prénom + initiale du nom de famille + ville. Exemple : Philippine F. de Rouen (76)

Bonne chance !

 

 

Ce contenu a été publié dans Jeux, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

116 réponses à Jeu Les Tropéziennes par M.Belarbi : gagnez 4 paires de nu-pieds pour bien avancer dans l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × quatre =