Constance ou la gueule de l’emploi, ce soir à 20h30 sur Teva. IRRÉSISTIBLE !

Constance débarque ce soir à 20h30 sur Téva dans La gueule de l’emploi, mini-série dans laquelle elle interprète une galerie de personnages barrés censés incarner un  métier. 1er épisode : Gérante de maison d’hôtes. Voir la video…

 

On connaissait Constance, la talentueuse et audacieuse humoriste qui, après plus de 90 passages chez Ruquier dans On n’demanqde qu’à en rire  a rendu son tablier pour se consacrer à ce qu’elle aime par-dessus tout : la scène et un vrai public. La jolie Picarde aurait pu tirer sur la corde du succès jusqu’à l’user mais elle a préféré quitter la télé alors que les jurés, Ruquier et  le public la portaient à chaque passage au sommet de leur palmarès. Ambitieuse et courageuse -il en faut pour claquer la porte d’une émission dans laquelle tous les humoristes se précipitent et parfois même s’abîment au double sens du terme-, elle a tourné

le dos au public formaté des shows télé qui applaudit sur les ordres de chauffeurs de salle mais ne vient pas forcément vous voir en salle. Bien lui en a pris car son spectacle LES MÈRES DE FAMILLE SE CACHENT POUR MOURIR, co-écrit avec le brillant Jérémy Ferrari et  joué à la Comédie de Paris puis promené dans toute la France pendant près de deux ans, est un vrai régal.  Constance a l’art de brosser des personnages un peu con-cons qu’on aime adorer détester. C’est drôle, culotté et, comme toujours remarquablement écrit et interprété. Si vous avez aimé l’écriture et le jeu de Constance, vous aimerez forcément sa galerie de métiers qu’elle propose ce soir sur Téva à travers des personnages loufoques. Il y a Chantal Moineau, l’envahissante gérante de maison d’hôtes (video ci-dessus), Natacha, l’hôtesse de l’air salope, Séverine, directrice d’une agence de voyages dont le cerveau est toujours en congé, Patricia, dresseuse de chiens qu’on aurait tort de faire grimper dans un lit…Tordus et torturés, forcément névrosés… tous les personnages de Constance ont leur emploi quasi inscrit sur leur visage, d’où le titre de la série. Il fallait y penser !

Constance ou la gueule de l’emploi : à 20h30 sur Téva.

Ce contenu a été publié dans A voir vite, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Constance ou la gueule de l’emploi, ce soir à 20h30 sur Teva. IRRÉSISTIBLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − deux =