Sony Chan,l’humoriste qu’on aimerait entendre et voir plus souvent !

Sony Chan prépare une nouvelle mouture de son spectacle avec la complicité d’un metteur en scène. Une décision récente pour l’humouriste qui a à cœur d’évoluer. Je l’ai rencontrée par hasard, hier…

Sony Chan croisée rue Beaubourg, hier ©LBFQR

 Sony Chan se promenait hier du côté de Beaubourg où je me trouvais moi-même. Il était 18h, je venais de quitter le 43 rue de Bretagne où Jean-Paul Hévin inaugurait son bar à chocolat (son chocolat chaud à emporter est juste une tuerie !)  et  me rendais à la présentation de la collection de Paul & Joe pour Aigle. Je fredonnais ce tube qui ne me quitte plus depuis quelques jours : “Quinze heures du matin, plus rien ne m’atteint, c’est mon instant suis mon instinct rien n’est important . Quinze heures du matin, plus rien ne m’atteint tout est léger laisse -moi kiffer ici maintenant …” quand quelqu’un m’a appelée.

Surprise !, c’était Sony Chan. Nous avons commencé à parler sur le trottoir sans imaginer que  nous y passerions une heure. Sony, qui n’est pas sur scène en ce moment, retravaille son show et découvre un exercice qu’elle ne connaissait pas : avancer sous le regard, et donc la critique, d’un metteur en scène.

C’est toujours une joie d’échanger avec Sony Chan dont le one-woman-show, initialemet intitulé Princesse sans royaume avant de devenir Différent comme tout le monde, est l’un des mieux écrits et des plus pertinents du moment. Oui, j’ai bien écrit “du moment”. Un moment qu’elle a savouré pleinement mais qu’il faut, Sony Chan en convient, dépasser à présent et transformer en quelque chose de durable. L’offre de spectacles à Paris est telle chaque soir qu’il est impossible de survivre si on ne se remet pas en question. Si, comme beaucoup, on se contente de vivre “le moment” sans chercher à le rentabiliser. Je vois tous les jours des humoristes qui s’enterrent à force de refuser d’évoluer. Des comédiens que l’obtention de plusieurs prix dans divers festivals ne sauvera pas de la fosse où ils sont en train de glisser…

On me dira que c’est difficile (impossible ?)d’être vu par le plus grand nombre si la radio et la télé n s’en mêlent pas. Certes, mais si la radio et la télé aident à construire une notoriété, cela ne suffit pas. Combien d’humoristes révélés par On ne demande qu’à en rire sont-ils à l’affiche d’un spectacle aujourd’hui ?

Concernant la médiatisation des jeunes humoristes, je regrette que la voix de Sony Chan ne soit plus de celles qu’on entendait sur France Inter à la mi-journée. Je comprends que Nagui ait choisi de s’entourer d’un autre casting que ceux définis par Frédéric Lopez puis André Manoukian mais Inter tenait entre ses oreilles une vraie pépite en la personne de Sony.

Heureusement, on peut toujours regarder et écouter Sony sur France 2, dans Comment ça va bien !, l’émission quotidienne de Stéphane Bern. Sony Chan y apporte son humeur, son ton et son regard à nuls autres pareils. C’est à elle qu’on devrait confier la météo sur Canal Plus ! Elle a la plastique, sait s’habiller sans appeler 36 stylistes, porte les stilettos comme personne et peut rédiger un texte sans mobiliser 4 auteurs. Je dis ça, je dis rien…

En attendant, la jolie Hongkongaise songe à écrire un livre…L’écrire et le dessiner, car cette auteur de sketches sur scène sait aussi faire des sketches sur papier (dessins, en anglais). Quand je vous dis qu’elle ne ressemble à personne !

Je reparlerai très vite de Sony Chan dès qu’elle remontera sur scène pour interpréter son spectacle dans sa version 2015. Vivement 2015 !

 

Ce contenu a été publié dans Croisé par hasard.... Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Sony Chan,l’humoriste qu’on aimerait entendre et voir plus souvent !

  1. ladyjaja dit :

    “Je regrette que la voix de Sony Chan ne soit plus de celles qu’on entendait sur France Inter à la mi-journée”….mais Inter tenait entre ses oreilles une vraie pépite en la personne de Sony”. Tout à fait d’accord avec vous ! J’adorais l’écouter et, grâce à vous, j’apprends que l’on peut la retrouver sur France2, que du bonheur !

    • isabelleaithnard dit :

      Bonsoir Ladyjaja,

      Encore faut-il être chez soi l’après-midi …
      Vous me raconterez.
      Isabelle

      • ladyjaja dit :

        @isabelleaithnard : Tout comme vous, je suis rarement chez moi l’après-midi et, si j’y suis, je ne regarde jamais le petit écran mais je suis sûre que l’on doit pouvoir retrouver l’émission sur la toile … Tout n’est pas perdu donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 19 =