Lenôtre invite Hervé Mat&jewski à revisiter ses macarons

Lenôtre invite le designer Hervé Mat&jewski à orner ses macarons de la célèbre toile de Jouy dont 2015 célèbre le bicentenaire de son créateur. Un régal pour l’œil et le palais !

Macaron framboise et pistache (c) T Dhellemes

Macaron framboise et pistache (c) T Dhellemes

Quand j’ai évoqué dernièrement Oberkampf à un fabricant de tennis qui avait repris sur ses modèles la fameuse Toile de Jouy, il m’a regardée comme si je lui racontais quelque chose d’indécent. Oberkampf évoquait tout au plus une station de métro et une rue; et, comme il me l’arappelé, il ne prenait plus le métro depuis plus de trente ans !

Pour moi, la seule chose indécente : c’est d’utiliser un imprimé sans s’être au préalable renseigné sur ce qu’il raconte et tout ce dont il es porteur historiquement, socialement et, of course, esthétiquement.  Mais parlons plutôt de deux qui utilisent cette toile de façon originale.

Chez Lenôtre,  on a bien fait les choses. On sait notamment que l’année  2015  célèbre  le  bicentenaire de la disparition de Christophe-Philippe Oberkampf, fondateur de  la  manufacture des Toiles de Jouy dont l’influence des imprimés a marqué à la fois la décoration et la mode.

Trio de macarons Lenôtre(C) T. Dhellemes

Trio de macarons Lenôtre(C) T. Dhellemes

En hommage à cet industriel, coloriste et graveur avant-gardiste, la Maison Lenôtre a sollicité le designer Hervé Mat&jewski, en association avec l’éditeur de tissus Braquenié, pour créer trois pâtisseries décorées de scènes champêtres emblématiques des imprimés de Jouy. Détournés et modernisés sous le coup de fluo du designer, ces trois petits macarons  (vanille-fraise des bois, pistache d’Alep-framboise et praliné-abricot-passion) seront édités en série limitée. Les gourmands sauront leur réserver le meilleur sort, les collectionneurs regretteront que le disque qui supporte le dessin ne puisse pas se conserver. Réalisé en chocolat blanc,  ce couvercle est comestible comme le macaron. Mais rien ne vous empêche de le mettre sous cloche  pour le conserver comme une pièce rare.  après tout, c’en est une !

Disponibles à partir du 4 septembre dans toutes les boutiques Lenôtre.

Ce contenu a été publié dans Plaisirs Essentiels, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre − 3 =