Valérie Lemercier lauréate du Prix Henri Jeanson 2017.

Valérie Lemercier a reçu ce soir le Prix Henri Jeanson 2017. Cette récompense couronne un auteur pour son insolence, son originalité et son humour. La comédienne, scénariste et réalisatrice, qui prépare un film sur Céline Dion, est la plus titrée des humoristes en cumulant 2 César et 3 Molière et 1 Victoire de la Musique.

Valérie Lemercier ©Wild Bunch Distribution.

Le texte qui suit est un communiqué de la SACD.

Réalisatrice, scénariste et comédienne, Valérie Lemercier a reçu ce lundi soir des mains de Jacques Fansten, président du Conseil d’administration de la SACD le Prix Henri-Jeanson 2017. Cette distinction a été décernée dans les salons de la SACD, en présence des membres du conseil d’administration de la SACD, de Pascal Rogard, directeur général, et de nombreuses personnalités du monde de la culture.

100% cachemire ©Wild Bunch Distribution

LE PRESTIGIEUX PRIX HENRI JEANSON.

Le Prix Henri Jeanson rend hommage aux talents d’écriture d’auteurs et d’autrices qui perpétuent par leur insolence et leur humour la mémoire d’un des plus célèbres dialoguistes du cinéma français Henri Jeanson.
Journaliste, critique, pamphlétaire, scénariste, dialoguiste, auteur de théâtre, pacifiste et anarchiste, Henri Jeanson se bâtit dès les années 20 une réputation de polémiste insolent et subversif. Il est l’auteur des dialogues de 80 films dont Pépé le Moko, Entrée des artistes, Fanfan la Tulipe, La Vache et le prisonnier, et bien sûr Hôtel du Nord. Ce Prix a été initié par Claude Marcy, son épouse.


Née en Seine-Maritime, à Gonzeville, la réalisatrice, scénariste et comédienne Valérie Lemercier révèle très tôt des talents de comédie, mais aussi d’écriture par sa facilité à observer et à imiter le monde qui l’entoure. Passée par le Conservatoire de Rouen, Valérie Lemercier monte très vite à Paris pour suivre des cours de théâtre et devient en 1988 la Lady Palace de Jean-Michel Ribes dans la série télévisée Palace.

UN PREMIER CESAR GRACE AUX VISITEURS.

Sa première apparition au cinéma se fera dans le film de Louis Malle, Milou en mai (1990) mais c’est surtout ses rôles comiques dans L’Opération corned-beef et Les Visiteurs de Jean-Marie Poiré qui la feront découvrir au grand public et pour lequel elle obtiendra son premier César du meilleur second rôle féminin en 1994.
C’est néanmoins sur scène qu’à cette époque Valérie Lemercier montre l’étendue de son talent d’autrice avec des one-woman-shows dont l’humour, l’insolence, la causticité des textes mettent en situation toute une galerie de personnages de la bourgeoise à l’attachée de presse en passant par la paysanne ou l’enfant pour lesquels elle obtiendra trois Molière. Sa première incursion en tant que réalisatrice se fera par l’adaptation de la pièce de Sacha Guitry Quadrille en 1997, puis le Derrière en 1999 comédie sur l’homosexualité. En 2005 Palais Royal ! succès populaire et critique est assez représentatif de son travail : une critique avec humour et causticité d’un milieu (ici les têtes couronnées), une belle direction d’acteurs et à chaque fois un défi de comédienne. Parallèlement à ses projets de cinéaste, Valérie Lemercier poursuit sa carrière de comédienne au cinéma dont Fauteuils d’orchestre de Danièle Thompson (son deuxième César du meilleur second rôle féminin en 2007), Main dans la main de Valérie Donzelli ou Le Petit Nicolas de Laurent Tirard, et au théâtre Un Temps de chien de Brigitte Buc.

Suivront en tant que réalisatrice, scénariste et comédienne, les films 100% Cachemire (2013) et Marie Francine (2016) qui comme à chaque fois chez cette autrice, explorent des situations souvent dramatiques mais toujours avec humour et un regard à la fois sarcastique et bienveillant. En 2018, c’est son regard sur Céline Dion que nous découvrirons sur les écrans avec Dis- moi Céline !

Retrouvez ici l’interview que Valérie Lemercier m’avait accordée en 2013 lors de la sortie de 100% cachemire.

Ce contenu a été publié dans Coups de cœur, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 − quatre =