Sigdal : la pause craquante venue de Norvège

SIGDAL, pain craquant venu de Norvège est le nouveau compagnon de nos pauses gourmandes et de nos repas légers. A table ou dans nos sacs, il est devenu indispensable.

 

SIGDAL emprunte son nom à la commune de Norvège où le pain, qui a inspiré ces tartines craquantes, a vu le jour. J’ai découvert récemment cette gamme de produits auxquels je suis devenue accro. Voici les 7 raisons de succomber.

 

Son goût savoureux : Quelle que soit la formule choisie (Quinoa &Tournesol, Graines de courges, Epeautre &Miel bio, Seigle& Son d’épeautre, Avoine, Herbes &Sel de mer, Breakfast qui associe flocons d’avoine, son d’épeautre et son d’avoine….), Sigdal est un pain qui a du goût naturellement sans qu’on le tartine de mille et une couches de beurre, de confiture ou de fromage.

Sa texture : A la fois craquant et fondant, le pain Sigdal vous oblige à mastiquer et respecter cette étape maîtresse de la bonne digestion et de la bonne santé. Une étape trop souvent négligée lorsque nous consommons du pain frais.

Sa composition : riche  en fibres et en céréales, un pain craquand Sigdal génère très vite un effet de satiété. Une question chère aux Scandinaves plus enclins que nous à se nourrir utile et sain pour faire avancer leur machine corporelle.

Son côté pratique : On  glisse la version nomade dans son sac et Sigdal devient la pause-gourmande idéale qui évite le snacking inutile et sucré que l’on trouve dans les distributeurs automatiques placés à côté de la machine à café.

Son côté multifonction : Sigdal peut être la tartine idéale du petit déjeuner, le pain qu’on casse pour en faire des croûtons dans une salade au déjeuner, la tartine de confiture ou de fromage du goûter, l’aliment anti-grignotage devant la télé ou au ciné.

 

Sa richesse en fibres: un atout qui fait de ce produit un aliment naturellement sain mais surtout qui agit sur l’effet de satiété. Consommer la moitié d’un de ses pains environ une heure avant mes déjeuners me rend moins gourmande à table. J’ai étonné tout le monde en refusant un dessert trois jours de suite lors de mes dernières vacances. Bon, ça n’engage que moi.

Sa version sans gluten : toute aussi délicieuse que la classique.

Sigdal en 7 versions présentés soit en  sachet de 190 à 220g ou en paquet nomade de 34 g (courge et romarin)  disponibles chez Carrefour, Auchan, Simply Market, Monorix entre 3,50 et 5,20€ selon les lieux de distribution

Ce contenu a été publié dans Plaisirs Essentiels, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − 8 =