Sylvie Joly a fini de rire.

Sylvie Joly, 80 ans, est décédée d’un arrêt cardiaque le 4 septembre dernier à son domicile parisien.

Sylvie Joly (photo du site de l'artiste)

Sylvie Joly (photo du site de l’artiste)

Si l’humoriste et comédienne, qui fut l’une des premières artistes féminines de onemanshow (avec Zouc),  n’était pas remontée sur scène depuis 2005, son nom et son travail étaient régulièrement cités et salués par ses consoeurs et confrères Muriel Robin, Pierre Palmade et Alex Lutz, entre autres, fervents admitateurs de cette bourgeoise décalée. Héritiers indirects de cette grande dame de l’humour, ils se sentent, à juste titre, orphelins.

Atteinte de la maladie de Parkinson, cette ancienne avocate (qui n’étudia le droit que pour satisfaire ses parents) pouvait tout incarner sur scène : la tendresse comme la  méchanceté, la douceur, l’ironie… Toujours avec subtilité et toute la délicatesse d’une artiste portée par une écriture intelligente et malicieuse. Si les sketches et spectacles de Sylvie Joly ont marqué ses pairs et un large public, la comédienne, formée au Cours Simon, n’a hélas jamais connu la même reconnaissance au cinéma, où l’on n’a pas su exploiter sa démesure.

Point de film à revoir dont Sylvie Joly aura été la tête d’affiche. On  regardera avec plaisir les DVD réunisssant l’ensemble de ses sketches (Coffret Sylvie Joly – L’Intégrale La Cigale et la Joly – La si jolie vie de Sylvie Joly – Je suis votre idole )pour se remémorer ou (re)découvrir ce talent inégalé.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Les news du bfqr, Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Sylvie Joly a fini de rire.

  1. Isabelle dit :

    Sylvie Joly! Un monument! Je connaissais certaines de ses répliques par coeur. Et je n’étais pas la seule. Combien de fois me suis-je trouvée en compagnie de quelqu’un qui lui aussi les connaissait par coeur. J’ai eu la chance d’aller voir un de ses spectacles. Maintenant que je sais que Alex Lutz est un admirateur, je me demande si son personnage de Catherine avec cette crinière blonde n’est pas la petite soeur de la Catherine de Sylvie Joly.

  2. Lilith Despaquis dit :

    C’est ce que je me suis dit à l’annonce de son décès: voila une femme-qui-ne-rira plus et qui surtout ne nous fera plus rire.. C’était la première femme à faire des sketches sur scène , elle a ouvert la voix à toutes les autres et moi je l’aimais bien Sylvie Joly
    RIP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 10 =