Sève signe trois bûches exceptionnelles

Sève, célèbre chocolatier lyonnais, frappe fort en signant trois bûches à la fois délicates et généreuses, au design original pour célébrer un Noël que chacun souhaite exceptionnel.

Bûche Comalcalco, Sève.

 

Il y a quelques semaines déjà, je vous parlais du plaisir de découvrir les tendres douceurs de Noël préparées par Sève. Les ballotins de chocolats et l’inoubliable tablette framboise. Et j’avais hâte de vous faire de mon ressenti après la dégustation des bûches de la maison lyonnaise. Me revoici, petite cuiller à la main et prête à m’enivrer de toutes les douceurs sucrées qui

Composition de la bûche COMALCALCO  : un biscuit Sacher, croustillant aux fèves de cacao non fermentées, une ganache et mousse chocolat noir du Mexique (plantation Jésus Maria).

L’avis du Blogfemmequirit : Ma préférée ! Déjà visuellement, on se laisse envoûter par ce dessert au chocolat sur lequel semble couler un torrent de lave.  Cela annonce quelque chose de puissant et d’inoubliable. Et, en effet, à la dégustation, c’est rond, sensuel, chaleureux. En un mot joyeux comme Richard et Gaëlle Sève dont la passion pour le chocolat les a conduits à ouvrir un musée dédié à ce matériau*.

Bûche Pitchu, Sève.

 

Composition de la bûche PITCHU : un biscuit souple, une ganache gianduja, crémeux chocolat noir Piura (Pérou), un gel d’abricot «Bergeron», une chantilly aveline, croustillant aux fèves de cacao de Piura.

L’avis du Blogfemmequirit : J’ai beaucoup aimé l’association entre le côté tendre et doux de  la ganache gianduja avec les notes acidulées et ensoleillées de l’abricot. C’est délicat, délicieux. Quasi divin. Une révélation pour moi qui, d’habitude, n’apprécie pas les mélanges fruits/chocolat dans les bûches de Noël.

Bûche Lumière, Sève.

 

Composition de la bûche LUMIERE : un biscuit souple, une ganache montée à la gousse de vanille, un croustillant à la framboise, un coulis de framboise.

L’avis du Blogfemmequirit : Grande croqueuse de chocolat, je ne me précipite jamais sur les bûches aux fruits auxquelles je préfère les versions au chocolat, café ou marron. Cependant, je comprends parfaitement qu’au terme d’un copieux repas de Noël riche en calories (et en culpabilité), certains recherchent la fraîcheur et la légèreté dans un dessert.

Mais voilà, j’étais curieuse de goûter cette bûche créée pour célébrer la 10ème édition du festival Lumière. Richard Sève l’a habillée de rouge en souvenir des rideaux et des fauteuils de cinéma d’antan. Sans doute aussi parce que c’est la couleur de la passion et que, comme les frères Lumière, les Sève se nourrissent de cette fièvre créatrice qui distinguent les plus grands talents. La bûche Lumière de Sève est une belle proposition qui m’a fait abandonner mes a priori. Ses saveurs subtiles éclairent le palais et ajoutent  quelque chose d’éclatant qui vous donne envie de sourire. C’est joyeux, délicat, exceptionnel.

Composées pour 6 personnes, ces 3 bûches seront proposées en édition limitée à 39,90€ l’une. Elles seront disponibles à partir du 8 décembre 2018 dans toutes les boutiques Sève et sur la boutique en ligne : www.chocolatseve.com

*Au MUSCO, premier musée du chocolat de Lyon on trouvera un espace de cours et de démonstrations de chocolaterie pâtisserie.

Musée du Chocolat de Lyon : Parc du Puy d’or – 324 allée des frènes – Lyon-Limonest

Tél. 04 69 85 96 38

Ce contenu a été publié dans Plaisirs Essentiels, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × cinq =