Les Deux Magots lance le lundi des écrivains

Les Deux Magots, mythique café de Saint-Germain-des-Prés, lance Le Lundi des écrivains, un rv mensuel entre les auteurs et leurs lecteurs fidèles ou nouveaux devant un verre et une assiette froide. Un régal pour le corps, le cœur et l’esprit.

Les Deux Magots by night© Les 2 Magots

Les Deux Magots ne cesse de réenchanter Saint-Germain-des-prés, ce quartier de Paris chers aux éditeurs, aux écrivains et naguère aux jazzmen. Avec les travaux de rénovation entrepris en janvier 2018, la maison n’a pas seulement revu la décoration (exit le rouge opéra des rideaux habillés désormais de vert émeraude), elle s’est également attachée à programmer des rendez-vous culturels qui ravissent les habitués du lieu et enthou-siasment les touristes curieux de découvrir l’esprit de la rive gauche.

Le menu du Lundi des Ecrivains © LBFQR

Sous l’impulsion de Catherine Mathivat, la patronne des Deux Magots et représentante de la quatrième génération de la famille Boulay Mathivat propriétaire de l’établissement depuis 1914, le café perpétue deux traditions qui ont fait son histoire : l’accueil des écrivains et des musiciens.

Les Deux Magots, lieu favori des amateurs de jazz

Tous les jeudis, à partir de 19h30, on peut dîner ou boire un verre dans la salle principale, sous l’oeil protecteur des deux statues des Deux Magots, en écoutant du jazz. Vocale ou instrumentale, la sélection des artistes a été confiée à Lionel Boccara dont la réputation dépasse nos frontières. Les trios Mélanie Dahan, Sandro Zerafa, Lexie Kendrick, Melina Tobiana, Dan Nicholas et Melody Linhart, Christian Brun, entre autres, ont déjà égayé les soirées du café et conquis les clients qui en redemandent.

L’Assiette des Ecrivains © LBFQR

 

Pour avoir dîné un soir d’octobre (je vous reparlerai du risotto de gambas, du tartare crabe-avocat et de la carte des Deux Magots) au son d’un de ces groupes, je peux témoigner du plaisir et du bonheur éprouvés en dégustant les meilleurs plats de la maison. On écoute la musique mais on s’entend parler. La première ne couvrant pas la voix des convives. C’est agréable, festif. Convivial même puisqu’au détour d’un air qu’on se met à fredonner, on se hasarde à parler avec ses voisins de table. Rarissime en ces temps difficiles où s’attabler à une brasserie de cette qualité peut être légitimement considéré comme un grand privilège. Un véritable luxe qui reste cependant abordable.

Les Jeudis du jazz © Les Deux Magots

…et  royaume des écrivains.

Côté littérature, Les Deux Magots ont également vu les choses en grand en aménageant une bibliothèque dans l’aile du café installée sur le boulevard Saint Germain. Les derniers ouvrages publiés chez les plus grands éditeurs sont à mis à la disposition du client qui peut  les feuilleter, les lire sans être poussé vers la sortie…ou même les emporter.

La bibliothèque des Deux Magots © Les 2 Magots

“En principe, on ne part pas avec, confie Catherine Mathivat avec ce grand sourire qui est sa signature. Mais si le livre est emporté c’est qu’il a conquis un lecteur. Nous avons donc rempli notre mission de faire se rencontrer un auteur et un lecteur. Le livre est fait pour circuler et se transmettre“. C’est d’ailleurs dans ce même esprit de partage et de transmission qu’a été pensé, en partenariat avec la librairie L’Écume des Pages, Le Lundi des écrivains.

Bernard Werber invité du Lundi des écrivains

Le premier lundi de chaque mois, Les Deux Magots invite un écrivain à débattre de sa dernière œuvre avec un public. Dans une ambiance cool et sans prétention, l’auteur revient sur les points importants de sa carrière au micro de Baptiste Liger, rédacteur en chef du magazine Lire. Puis répond aux questions des participants installés devant un bon verre de vin, un soda, un  jus de fruits ou une boisson chaude et la fameuse “Assiette des écrivains”, qui mêle, en portions généreuses, fromages, charcuteries et crudités. Ce rendez-vous mensuel s’articule autour de deux sessions. De 18h30 à 19h15 : débats et échanges avec l’auteur. Puis de 19h15 à 20h : séance de dédicace ouverte au public.

 

Livres de la bibliothèque © Les 2 Magots

Katherine Pancol a inauguré le rendez-vous le 8 octobre 2018. L’écrivain à la renommée internationale était venu fêter l’anniversaire de parution de Trois Baisers (Albin Michel). Elle fut suivie de Bernard Werber  (le 5 novembre) venu présenter La boîte de Pandore (Albin Michel). Puis de Nicolas d’Estienne d’Orves invité à débattre, le 3 décembre, autour de Marthe ou les beaux mensonges (Calmann Lévy).

Le lundi 14 janvier, Charles Berling ouvrira la saison 2019. Le comédien, actuellement à l’affiche du film Un beau voyou,  parlera avec la passion qui le caractérise d’ Un homme sans identité (Le Passeur), son troisième livre. Le 4 février, une autre grande figure du cinéma français viendra rencontrer son public : le réalisateur Jean-Pierre Mocky.

Les places étant limitées, mieux vaut réserver au 01 45 48 73 57 du lundi au vendredi de 9h à 12h ou de 14h à 16h ou à : contact@lesdeuxmagots.fr . Les Deux Magots : 6 place Saint-Germain-des-Prés 75006 Paris.

Librairie L’Ecume des pages : 174 boulevard St Germain 75006 Paris. Ouverte du lundu au samedi de 10h à minuit. Et le dimanche de 11h à 22h.

 

Ce contenu a été publié dans Plaisirs Essentiels, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 2 =