Le mot du jour : Beth Ditto, chanteuse de Gossip.

“Quand je serai vieille, je veux être comme Liz Taylor : énorme, gaga, en fauteuil roulant, après avoir couché avec la moitié de la terre.”

Beth Ditto sous l’objectif de Delphine Achard pour Next pages 78-79

Pourquoi citer Beth Ditto : parce que c’est une femme rieuse et riante, qu’elle a toujours un mot décalé et qu’elle a récemment confié à Be (N°111 du 11 mai) que si elle arrêtait de chanter, elle se verrait bien coiffeuse “ça a l’air marrant” ou alors qu’elle “ferai(t) partie d’un de ces think tanks qui écrivent des sketches pour les shows télé”. J’adorerais voir Beth Ditto dans un show comme celui de French and Saunders (BBC) ou de leur amie Ruby Wax (BBC, également), l’une de mes humoristes préférées.

Le contexte : Beth Ditto, en promo pour A Joyful Noise son cinquième album studio (sortie le 22 mai), s’adresse à Clément Ghys, journaliste au magazine Next, supplément à Libération du 12 mai(perso, j’aurais plutôt écrit supplément DE Libération, mais sur la tranche du supplément en question, il est écrit A…et comme je peux être parfois très scolaire…). L’article intitulé “ditto, diva, divine” est paru pages 74 à 79 dans le Next du 12 mai dernier.

Clément Ghys écrit :«Quand, à la fin de l’interview, on lui demande pourquoi ses yeux sont maquillés aussi outrageusement, des traits de mascara prolongeant ses paupières de quelques centimètres : “C’est mon côté Liz Tylor dans Cléopâtre. Quand je serai vieille, je veux être comme Liz Taylor : énorme, gaga, en fauteuil roulant, après avoir couché avec la moitié de la terre.”


Supplément à Libération du 12 mai 2012

Disponible le 22 mai

Ce contenu a été publié dans Citations, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 9 =