Georges Rech signe une campagne de pub élégantissime.

Georges Rech édite pour l’été 2015  le plus original et plus chic des spots publicitaires.

Que peut faire une femme la nuit, toute de noir vêtue, la tête recouverte d’un bonnet  les mains gantées et armées d’une torche, dans une rue déserte de Paris ? Si je vous dis qu’elle escalade la façade d’un immeuble pour pénétrer par effraction dans un appart… vous comprendrez qu’elle vient le cambrioler. Un peu à la manière de la comédienne Brigitte Auber ravissante méditerranéenne, qui, la nuit venue se transformait en rat d’hôtel dans le film de Hitchcock, La Main au collet.

Mais dans ce spot élégantissime en noir et blanc, point de bijoux à dérober. La belle ne s’est introduite dans ce lieu que pour s’emparer et se parer de tenues Geoges Rech rangées dans un dressing.

La réalisation est élégante et la mise en scène ingénieuse restitue les images démultipliées d’une régie de surveillance depuis laquelle on observerait les agissements de la voleuse. Pour accompagner son évolution dans l’appartement, une musique techno qui reproduit, à s’y méprendre, la sonnerie d’une alarme. Bravo au réalisateur et bravo à l’auteur de ce scénario qui a compris qu’en 2015, le meilleur ami d’une femme, c’est son dressing et tout ce qu’il renferme. Exit les diamants et vive les vêtements qui, comme ceux de Georges Rech, nous donnent de l’allure et affirment le tempérament des cambrioleuses qui sommeillent en nous.

La collection Georges Rech est disponible chez Georges Rech : 181, Boulevard  Saint-Germain, 75006 Paris. Dans toutes les boutiques Apostrophe, aux Galeries Lafayette, de Paris et sur l’e-shop.

 

Ce contenu a été publié dans A voir vite, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + dix-huit =