L’Atelier du Chocolat et ses tablettes bio et parfumées

L’ATELIER DU CHOCOLAT s’enrichit d’une collection de 4 tablettes de chocolat Bio agrémenté de graines et fruits secs. Un régal !

L’Atelier du Chocolat, partenaire de tous nos moments tendres et chaleureux, édite cet automne une mini collection de 4 tablettes certifiées Bio qui vont (r)éveiller nos sens.  Graines et fruits secs enchantent la matière première de L’Atelier du Chocolat autour de 4 parfums  et saveurs aux vertus différentes.

Apaisant, immunisant, énergisant, stimulant, à chaque tablette ses vertus

Pour un effet apaisant, la maison de Bayonne recommande la tablette de chocolat noir à la Verveine & aux Ecorces de citron. Pour un effet stimulant, on croquera un chocolat noir au Sésame & Cranberries. Pour un effet immunisant, la tablette de noir aux Graines de courge & Baies de goji.  Enfin, pour un effet énergisant, une tablette au chocolat au lait sertis d’Amandes grillées & Müesli. On regrette qu’il n’y ait pas une tablette de choco blanc même si, je sais, les puristes ne considèrent pas le blanc comme du chocolat à part entière.

On savait le chocolat riche en magnésium, véritable bouclier contre le stress et la fatigue; mais à  lister les bienfaits évoqués, on songerait   presque à  le considérer comme un complément alimentaire et élémentaire. C’est promis cet automne, quelle que soit notre humeur, on se sortira pas sans ces tablettes de L’Atelier du chocolat. Les plus gourmandes s’offriront les 4 pour recueillir tous les bienfaits à la fois.♦

L’Atelier du Chocolat Saint Lazare : passage du Havre, 107 rue Saint Lazare 75009 Paris. Tablette de chocolat Bio : 6,60€ l’unité.

 

Publié dans Plaisirs Essentiels | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Laurent Spielvogel montre ses Bijoux de famille à L’Archipel

Laurent Spielvogel montre ses Bijoux de famille sur la scène de L’Archipel, un seul-en-scène très personnel voire intime, totalement passionnant et passionnel.

 

Laurent Spielvogel entre en scène tout de noir vêtu, juché sur des escarpins couleur argent, un rideau en voilage blanc sur les épaules en guise de châle. En fond sonore, Marlène Dietrich dont il calque à merveille l’allure et les mimiques. Cette amorce est un peu longue mais après tout, Spielvogel se fait plaisir. On ne saurait bouder cette audace-là : utiliser le temps pour ce qu’il est et non pas comme l’espace obligé de rires en rafales et d’effets calculés. Vous l’aurez compris, Laurent Spielvogel, dont Les bijoux de famille signe un retour au one-man après une quinzaine d’années (Spielvogel !, son précédent one-man-show avait été joué de 2000 à 2002 au Petit Palais des Glaces), se range définitivement du côté du seul-en-scène théâtral plutôt que du stand-up formaté . Une tentation à laquelle d’autres cèdent un peu facilement au point de renier l’envie première qui les a conduits sur scène.

Sa voix, ses voix, ses gestes, déplacements…tout est juste, précis dans cette galerie de portraits finement dessinés même si la mise en scène manque de modernité et gagnerait à être un peu dépoussiérée. Il y a de la joie, de la douleur aussi, mais surtout beaucoup de tendresse et de plaisir dans le récit de ce parcours de comédien. Et cette joie-là est communicative.

A travers les autres, Spielvogel ne parle que de lui.

Avec Marlène, sa langue allemande, son glamour, son apparente froideur…Le ton est donné pour cette représentation émouvante qui passe en revue les personnages qui ont forgé la personnalité du comédien et décidé de sa vocation. Un ton qui se veut aussi léger que ce voile tout en transparence révélant une enfance et une adolescence qui en manquaient singulièrement. Un ton tout en humour et humeur pour ce comédien au jeu fin et élégant. Il en faut de la finesse et de l’élégance  pour faire resurgir du passé ce rabbin prosélyte, cette mère toute puissante, cette grand-mère qui ne l’est pas moins, ce père un peu rigide et toute cette famille d’artisans bijoutiers ashkénazes qui donne sa justification au titre du spectacle. C’est leur histoire que Spielvogel dépose et expose sur scène. Comme pour mieux s’en affranchir ?

Après Marlène, il y aura Barbara, Sylvie Vartan, De Gaulle, Giscard d’Estaing, une attachée de presse à la langue vipérine…Les jeunes générations ne saisiront pas toutes les références auxquelles Spielvogel emprunte un air, une posture, une parole… mais qu’importe puisqu’à travers ces évocations (parfois proches de l’hommage) c’est de lui et de lui seul qu’il parle avec tendresse, sincérité et parfois d’une manière un peu crue. C’est tout ce qu’on aime.

« Les bijoux de famille », de et par Laurent Spielvogel, mise en scène de Jérôme Sanchez ,jusqu’au 8 décembre à 20h30 au théâtre de L’Archipel,  17, boulevard de Strasbourg, 75010 Paris. Réservations: 01 73 54 79 79.

Publié dans A voir vite | Marqué avec | Laisser un commentaire

Les Créateurs ont du talent à suivre du 19 au 25 novembre

Les Créateurs ont du talent, c’est le nom d’un petit cercle de Françaises qui éditent des bijoux, vêtements, objets de déco faits à la main qu’elles exposeront dans un pop-up store dans Le Marais.

Création d’Anne Valère

Du 19 au 25 novembre, ces talentueuses entrepreneures réunies autour du thème LES CREATEURS ONT DU TALENT présenteront leurs œuvres originales dans une boutique éphémère située au 2 bis rue Commines dans le IIIème arrondissement de Paris.

Kloklo Poupées, Collectiftac Tableau d’Architecte, Padoma Paris chaussures, Accro aux bijoux, Anne Valère Vêtement, Romanbrance Coussins  …si ces noms ne sont pas encore connus du grand public, ils sont assurément les références dont on ne pourra plus se passer demain. Et demain, c’est maintenant ! Pourquoi s’épuiser dans les grands magasins une semaine avant Noël, alors qu’on peut découvrir sereinement des créations qu’on ne trouvera nulle part ailleurs ?

J’avais rencontré l’an dernier la créatrice d’Accro aux bijoux dont j’ai beaucoup aimé le travail. Marie-Pierre réalise des pièces élégantes, originales, qui matchent avec l’air du temps tout en s’éloignant de tout ce que l’on peut voir dans le secteur des bijoux à petits prix.

Les autres membres de Les créateurs ont du talent  jouent dans la même cour : l’invention de produits originaux qu’on achète sur un coup de cœur et dont on ne regrettera pas l’acquisition.

 Contact : 07 67 01 73 56  @lescreateursontdutalent

 

Publié dans A voir vite | Marqué avec | Laisser un commentaire

Sigdal : la pause craquante venue de Norvège

SIGDAL, pain craquant venu de Norvège est le nouveau compagnon de nos pauses gourmandes et de nos repas légers. A table ou dans nos sacs, il est devenu indispensable.

 

SIGDAL emprunte son nom à la commune de Norvège où le pain, qui a inspiré ces tartines craquantes, a vu le jour. J’ai découvert récemment cette gamme de produits auxquels je suis devenue accro. Voici les 7 raisons de succomber.

 

Son goût savoureux : Quelle que soit la formule choisie (Quinoa &Tournesol, Graines de courges, Epeautre &Miel bio, Seigle& Son d’épeautre, Avoine, Herbes &Sel de mer, Breakfast qui associe flocons d’avoine, son d’épeautre et son d’avoine….), Sigdal est un pain qui a du goût naturellement sans qu’on le tartine de mille et une couches de beurre, de confiture ou de fromage.

Sa texture : A la fois craquant et fondant, le pain Sigdal vous oblige à mastiquer et respecter cette étape maîtresse de la bonne digestion et de la bonne santé. Une étape trop souvent négligée lorsque nous consommons du pain frais.

Sa composition : riche  en fibres et en céréales, un pain craquand Sigdal génère très vite un effet de satiété. Une question chère aux Scandinaves plus enclins que nous à se nourrir utile et sain pour faire avancer leur machine corporelle.

Son côté pratique : On  glisse la version nomade dans son sac et Sigdal devient la pause-gourmande idéale qui évite le snacking inutile et sucré que l’on trouve dans les distributeurs automatiques placés à côté de la machine à café.

Son côté multifonction : Sigdal peut être la tartine idéale du petit déjeuner, le pain qu’on casse pour en faire des croûtons dans une salade au déjeuner, la tartine de confiture ou de fromage du goûter, l’aliment anti-grignotage devant la télé ou au ciné.

 

Sa richesse en fibres: un atout qui fait de ce produit un aliment naturellement sain mais surtout qui agit sur l’effet de satiété. Consommer la moitié d’un de ses pains environ une heure avant mes déjeuners me rend moins gourmande à table. J’ai étonné tout le monde en refusant un dessert trois jours de suite lors de mes dernières vacances. Bon, ça n’engage que moi.

Sa version sans gluten : toute aussi délicieuse que la classique.

Sigdal en 7 versions présentés soit en  sachet de 190 à 220g ou en paquet nomade de 34 g (courge et romarin)  disponibles chez Carrefour, Auchan, Simply Market, Monorix entre 3,50 et 5,20€ selon les lieux de distribution

Publié dans Plaisirs Essentiels | Marqué avec | Laisser un commentaire

Eolia de Pierre Lannier en coffrets pour Noël

EOLIA de Pierre Lannier, l’histoire continue. On avait beaucoup aimé cette création printanière qui s’inspirait à la fois de la flore japonaise et de l’art du pochoir. On va adorer ces coffrets cadeaux édités pour les fêtes de Noël.

Eolia et gourmette 149€

Il y a quelques mois, je vous parlais dEolia, mon coup de cœur créé par Pierre Lannier et dont Andy était l’égérie. Forte du succès de ce modèle très original (réf 039L909, modèle au cadran blanc et au bracelet en maille milanaise doré-rosé), lauréat du Premier Prix de la Montre Française 2018*,  la maison implantée à Ernolsheim-Les-Saverne lance des coffrets qu’on aurait tort de ne pas collectionner.

Eolia et bougie Durance : 125€

On craquera pour l’ensemble montre Eolia et gourmette en acier composée de pastilles dont le motif reprend celui du cadran de la montre. Au choix, deux modèles : le bracelet en acier milanais doré-rosé ou en acier argenté.

Ou pour celui réunissant Eolia et la bougie Fleur de Coton de la célèbre maison Durance. Là encore, deux  versions de bracelets sont proposées : l’incontournable maille en acier couleur doré-rosé ou le cuir lisse rose pâle.

Eolia avec bracelet cuir + bougie Durance 125€

Coffrets Eolia de Pierre Lannier + bougie  Fleur de Coton Durance (durée 40h) :  boîtier, lunette et bracelet en acier doré rose (réf 365 G 908) ou bracelet en cuir pont sellier (réf 365 G905) : 125 euros

 

Coffrets Eolia + bracelet-gourmette : en version doré-rosé (réf362 G 908) ou argentée (réf 394 B 608) : 149€

Disponibles chez les horlogers, bijoutiers, magasins multimarques et sur le sitewww.pierre-lannier.fr

*Ce prix a été décerné dans le cadre d’un concours ouvert à tous, organisé par France Horlogerie, l’Union de la Bijouterie Horlogerie et le Comité Francéclat. 27 modèles de marques françaises ont été présentés aux internautes qui ont plébiscité le modèle C de la collection Eolia.

 

Publié dans Non classé | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Marguerite Yourcenar et les gaufres Méert

MARGUERITE YOURCENAR, en bonne belge qui se respecte, aimait les gaufres. Particulièrement celles de la maison Méert, véritable institution lilloise que tous les becs sucrés du Nord et d’ailleurs connaissent.

Marguerite ne faisait pas qu’en acheter chez Méert ; elle fabriquait les siennes et inventait des recettes comme celle aux fruits rouges dont Méert a conservé les détails. C’est le moment de déguster La gaufre Marguerite Yourcenar accompagnée du thé du même nom

devenu un classique. A découvrir dans le très beau livre Marguerite Yourcenar Portrait intime de Achmy Halley, édité par Flammarion et préfacé par un autre écrivain belge, Amélie Nothomb. Je vous en reparlerai bientôt…

Marguerite Yourcenar, Portrait intime de Achmy Halley (Flammarion, 29,90€)

Maison Méert : 03 20 57 93 93(Lille). 01 49 96 56 90 (Paris). Voir les autres adresses sur le site de la maison : www.meert.fr

Publié dans Non classé | Marqué avec , | Laisser un commentaire

DIM lance un casting de jambes pour ses 60 ans

DIM, l’habilleur mythique de nos jambes depuis 60 ans, lance un casting  pour fêter son anniversaire. Inconnues et non professionnelles sont les bienvenues à condition de venir à deux.

DIM lance Castingambettes, un casting ouvert à toutes celles d’entre vous qui ont envie d’incarner l’esprit de liberté, de finesse et d’élégance qu’incarne la marque depuis plus d’un demi-siècle.

Pour postuler, c’est simple : on trouve une copine, une sœur, une maman ou une fille, une cousine…pour former un duo. La marque DIM sélectionnera 30 duos qui  auront la chance de vivre un véritable shooting mode professionnel. Et repartiront avec de jolis cadeaux dont un tote bag débordant de surprises et bien sûr la publication des photos sur les réseaux sociaux. Tentée ?

Pour postuler, on s’inscrit tout simplement en postant un mail à : castingambettes@dim.fr entre le 18 et le 28 octobre… En attendant la réponse, on lit attentivement le règlement de ce casting original et amusant.Bonne chance !

 

 

Publié dans Non classé | Marqué avec | Laisser un commentaire

Brach Hôtel à quelques jours de l’ouverture.

BRACH, c’est le nouveau 5 étoiles designé par Starck à Paris. L’endroit qu’on va adorer et qui nous incitera à fréquenter davantage le XVIème arrondissement. J’y ai fait un tour…

Un petit tour rapide qui m’a permis d’apprécier le lieu dans ce qu’il a de majestueux et d’inédit. Je l’avoue, le bec sucré que je suis a passé plus de temps au comptoir face aux pâtisseries de Yann Brys que dans la salle de sport. Mais avant de vous parler dans le détail des chambres, du toit, de la salle de sport et du restaurant, voici ma première photo de l’ambiance qui régnait à quelques jours de l’inauguration officielle…

J’aurais pu publier une photo de Yann Brys, pâtissier émérite et Meilleur Ouvrier de France, vous monter les détails raffinés des suites, évoquer la variété des livres proposés dans les chambres, m’extasier sur les revêtements muraux de Pierre Frey…J’ai préféré vous présenter  l’une des premières pensionnaires du très bel hôtel Brach (rue Richepin dans le XVIème), un 5 étoiles superbement décoré par Starck. Si le lieu, en cours de finition, n’est pas encore ouvert au public, trois poules ont déjà élu domicile sur le rooftop, entre un potager bio et un jacuzzi avec vue sur la Tour Eiffel. Des poules élevées dans le luxe, en quelque sorte, à ne pas confondre avec les poules de luxe qu’on trouve parfois arrimées au bar des grands hôtels mais qui se laissent rarement mettre en cage.

Hôtel Brach : 1 à 7, rue Richepin 75116 Paris. Réservations : contact@brachparis.com et 01 44 30 10 00

Publié dans Plaisirs Essentiels | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Roschdy Zem excellent dans Ma Fille.

Roschdy Zem, à l’affiche de Ma Fille, premier long métrage de Naidra Ayadi. Il y est parfait comme d’habitude. Faut-il s’en étonner ?

Roschdy Zem est, encore une fois, excellent dans MA FILLE de Naidra Ayadi.  Il y incarne un père de famille de province contraint de monter à Paris pour tenter de retrouver sa fille aînée partie intégrer une école de coiffure et qui ne donne plus de nouvelles depuis plusieurs mois.  Accompagné de sa cadette, interprétée par la très fraîche Natacha Krief, Roschdy Zem déambule dans un Paris nocturne inconnu et inquiétant qui fait vaciller ses certitudes…

Roschdy Zem est l’un de nos meilleurs comédiens. L’un des rares capables de faire passer la colère,la révolte ou l’indignation dans un silence de plomb, sans rouler des yeux ni froncer le sourcil façon Vincent Cassel. Cette présence animale et profondément humaine, tout en subtilité et sensibilité me rappelle cet autre comédien mutique et ô combien charismatique : Lino Ventura. Voilà, c’est dit, Roschdy Zem c’est le nouveau Lino Ventura.

Publié dans Non classé | Marqué avec | Laisser un commentaire

Blanche Gardin l’humoriste à voir le 19 septembre sur C8

BLANCHE GARDIN, sera le mercredi 19 septembre à 21h sur C8 où son show “Je parle toute seule” sera retransmis.

 

Comment vous dire ? Blanche Gardin est l’humoriste qui m’a le plus secouée ces dernières années. Au point que j’ai été incapable d’écrire une seule ligne sur cette comédienne et auteur de grand talent.

Je suis allée la voir le vendredi 28 novembre 2014 à La Nouvelle Seine en compagnie de mon amie Geneviève Boitte de la SACD. J’avais entendu parler de Blanche mais Continuer la lecture

Publié dans Coups de cœur | Marqué avec | Un commentaire